DYNAMIQUES MIGRATOIRES ET RENCONTRES ETHNIQUES

Chantal Crenn,Lauto-catégorisation des Merina et leur identification par les 2 D. Fassin, Le culturalisme pratique de la santé publique. Critique dun sens commun, in J.P. Dozo Choisissez un mot qui résume une idée et saisissez-le dans la barre de requête., sur Slate Afrique consulté le 4 novembre 2015 dynamiques migratoires et rencontres ethniques template site de rencontre Action associative, leadership et entreprise ethnique. Les associations bulgares à Paris, Simon-Barouh Ida dir, Dynamiques migratoires et rencontres ethniques, Paris, lHarmattan, 1998. Articles dans des revues à comité de lecture Néanmoins, la double perspective, ce double traitement, rend la proposition particulièrement riche. Proposition dappliquer, pour reprendre les termes de Françoise de Bel Air, le paradigme institutionnaliste dincorporation de la gouvernance des migrations dans le politique. Et de mettre en lumière le lien entre politiques migratoires y compris les contraintes rencontrées dans leur conception puis mise en œuvre et modalités des processus de construction nationale. Vaste programme donc auquel sattèlent les auteurs de cet ouvrage. À travers lanalyse de différents aspects des politiques migratoires du Liban, de Jordanie, de Palestine, chacun retrace le rôle des institutions politiques dans limpulsion, la reproduction ou le façonnage des flux de migrants et dans les modalités de leurs interactions avec les sociétés daccueil. Puisque les politiques dencadrement des migrations expriment des logiques dÉtat Costa-Lascoux, Weil, 1992. Logiques propres dont la mise en commun permet également de reconstituer le puzzle relationnel dune région aux mutations politiques et sociales rapides. dynamiques migratoires et rencontres ethniques dynamiques migratoires et rencontres ethniques Objets circulation des objets, objets des migrants, argentmonnaie 1995 : Maîtrise de sociologie, mention ethnologie et anthropologie sociale Bertoncello, Brigitte Arab, Chadia Faret, Laurent Cortes, Geneviève À la fin du XVIII e siècle, estime que les Italiens sont déjà 5 à 6 000, pour une population totale de 100 000 habitants. Ils représentent alors 70 des étrangers résidents dans la ville. Cependant, il faut attendre la seconde moitié du siècle suivant pour voir leur nombre littéralement exploser. 5Il y a trois grands types de diversité qui sous-tendent la variété des points de vue sur la question de la santé des immigrés. Au plan national, chaque pays européen a une expérience différente de limmigration et une certaine histoire politique, comportementale et conceptuelle de ce phénomène. Certains pays, comme la Grande-Bretagne ou les Pays-Bas, définissent les immigrés comme des groupes ethniques avec des caractéristiques culturelles qui sont prévisibles selon leur lieu dorigine. Dautres pays, comme la France et la Suède, sont au contraire plus focalisés sur lhistoire récente et la situation sociale actuelle des immigrés. 47Si Marc Augé est au cœur du débat sur la mobilité, pour le nomadisme contemporain il faut relativiser la notion de lhomme libre et nomade, le riche donc qui détruit les archaïsmes culturels pour la plus grande mobilité de la minorité libérale Marc Augé se réfère à un modèle libéral où les technologies de la communication effaceraient les obstacles liés à lespace et au temps. En étant par exemple embauchés dans les ou les savonneries marseillaises dejeuner rencontre celibataire dune progression subite et généralisée de la ségrégation ethnique À partir de 1850 et jusquà l, limmigration italienne va croître de manière spectaculaire. La ville voit alors arriver de nombreux transalpins qui viennent occuper les emplois industriels. Parfois mal accueillis par les ouvriers locaux, ils sont la cible de violences et de manifestations hostiles qui augmentent à partir des années 1880, avec par exemple les de 1881. À cette époque, la France assiste à une augmentation de la xénophobie et, à partir de 1890, ce phénomène semble saggraver à Marseille. Dans Marseille, Porte du Sud, écrit avec malice et un brin dinquiétude : notre vie est faite de rencontres.